Etude IPhoDia : le rôle du pharmacien d’officine dans l’accompagnement de la prise en charge des patients atteints d’un diabète de type 2.

Menée par la société Observia sur une période de 12 mois dans 182 pharmacies et auprès de 377 patients, l’étude IPhoDia du laboratoire MSD confirme que l’accompagnement thérapeutique du patient par le pharmacien d’officine porte ses fruits :

  • Meilleure adhésion globale du patient pour la prise en charge de son diabète
  • Amélioration du contrôle du diabète : le taux d’hémoglobine glyquée (HbA1c) significativement amélioré chez les patients bénéficiant des entretiens pharmaceutiques. A 6 mois, une différence de 0,2 points est observée.
  • Amélioration des connaissances du patient sur le diabète et la gestion de sa maladie au quotidien.

 Cliquer ici pour consulter les résultats de l’étude !

En France, 1 patient sur 2 oublie de prendre son traitement (volontairement ou involontairement). Dans notre pays, le coût induit par une mauvaise observance est de 9 milliards d’euros chaque année dont 3,4 dus au diabète. Selon l’OMS, améliorer l’observance pourrait avoir un impact majeur sur la santé de la population.

Retour